AGGRA.ORG

Améliore ton sol grâce au BRF pour produire plus aujourd'hui et demain

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Home FAQ Comment appliquer le BRF Quand faut-il appliquer le BRF ?

Quand faut-il appliquer le BRF ?

Envoyer Imprimer PDF

Le BRF peut être appliqué à différents moments avec des résultats différents. Un des paramètres est la disponibilité de la matière première, fruit des élagages saisonniers ou produit en tant que tel, en dehors des période de forte activité agricole.

On peut semer et cultiver le jour même de l'incorporation du BRF dans le sol, il n'est pas nécessaire d'attendre, en champs il n'y a pas de phytotoxicité.

Pour un agriculteur en grande culture, il est souvent préférable d'apporter le BRF en automne ou après la récolte, en été. Les raisons en sont que, en apportant le BRF après la récolte, on économise une opération car l'incorporation pourra être faite au cours des déchaumage. Les sols limoneux ne sont souvent pas fort accessibles au printemps, en automne par contre, il sont sec et portant, ce qui permet d'épandre sans faire de dégâts. Enfin, une troisième raison est la récupération des reliquats azotés susceptibles de se perdre après la culture. Le BRF épandu en automne ou en fin d'été fera office de piège à nitrate, évitant des pollutions et récupérant les engrais qui pourraient se perdre tout en stimulant la vie du sol et en produisant de l'humus.

Pour un jardinier amateur, il est souvent préférable d'apporter le BRF en autome également. On pourra toutefois l'apporter au printemps si on est pressé de commencer, la première année. A la longue, on peut apporter le BRF en mulch au cours de l'année, après la dernière culture on l'incorporera et ainsi le sol sera prèt pour l'année suivante. Le seul défaut de cette façon de procéder est qu'on risque de ne plus bien se rappeler des quantités que l'on a apportée.